Visite de l’Ambassadeur de France à Chitré [es]

L’Ambassadeur de France, Brice Roquefeuil, réalise une série de déplacements dans les provinces panaméennes avec l’objectif de mieux connaître l’intérieur du pays et de renforcer les relations entre ces territoires, ses habitants et la France. Premier arrêt : la ville de Chitré, situé dans la province d’Herrera, dans la péninsule d’Azuero, à l’occasion du 170ème anniversaire de sa fondation, les 18 et 19 octobre.

Accueil en musique

Rencontre avec les élèves de Chitré
Accueil en musique
Accueil
Accueil chaleureux
Accueil en musique


A l’occasion du 170ème anniversaire de la fondation de Chitré, l’Ambassadeur s’est rendu dans cette ville, célèbre pour ses traditions culturelles et son folklore. C’est également dans ce diocèse qu’une majorité des pèlerins français séjourneront pendant la semaine en diocèse des Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) en janvier 2019. L’Ambassadeur s’est donc entretenu avec les autorités civiles et religieuses locales : le Gouverneur d’Herrera, Raúl Rivera, la Gouverneure de Los Santos, Yina Smith, le Maire de Chitré, Olmedo Alonso ainsi que l’évêque du diocèse de Chitré, Monseigneur Rafael Valdivieso Miranda

Haie d’honneur, interprétation de la Marseillaise puis hymne des JMJ traduit en français pour l’occasion, l’accueil réservé par les élèves de plusieurs écoles de la région a été particulièrement chaleureux.


Visite du siège des JMJ à Chitré

Chorale
Conférence de presse
Conférence de presse
Accueil chaleureux
Chant panaméen au siège des JMJ
Remise de cadeaux
Remise de cadeaux
Rencontre avec la comission diocésaine des JMJ


Jeudi 18 octobre, dans le cadre de la conférence de presse qu’il a tenu au siège des JMJ de Chitré, l’Ambassadeur a salué le travail et l’implication des autorités civiles et religieuses, des nombreux volontaires et des habitants dans la préparation des JMJ.


Rencontre avec les deux volontaires français, Timothé et Pierre, des JMJ

Volontaires français des JMJ
Volontaires français des JMJ


Timothé et Pierre font partie des volontaires français actuellement au Panama pour aider à l’organisation des JMJ. Ils ont accompagné l’Ambassadeur tout au long de son séjour à Chitré. Timothé est venu prêter main forte à l’équipe chargée de la programmation culturelle. Quant à Pierre, il dispense bénévolement des cours de français au sein du comité d’organisation des JMJ mais également aux habitants de Chitré.


Rencontre avec les professeurs de français

Rencontre avec les professeurs de français - JPEG
Cette visite était un moment opportun pour réunir les professeurs de français qui enseignent dans la région. L’Ambassadeur les a convié au prochain séminaire de formation des professeurs de français à l’Alliance française de Panama, avec l’appui de l’Institut français d’Amérique centrale (IFAC) et du Ministère de l’Éducation du Panama. Des pistes de coopération pour renforcer la diffusion de la langue et de la culture françaises ont également été évoquées.


Défilé pour célébrer la fondation de Chitré

Défilé
Défilé
Défilé
Défilé.


Le vendredi 19 octobre, l’Ambassadeur de France a défilé aux côtés des autorités du district de Chitré pour célébrer le 170ème anniversaire de la ville, avant de s’entretenir avec les membres de la comité diocésaine des JMJ.


Visite à Guararé dans la province de Los Santos

Visite Guararé
Visite Guararé
Visite Guararé


Cette visite s’est conclue par une étape à Guararé, située dans la province de Los Santos. Ses habitants ont souhaité mettre en avant la richesse folklorique de cette ville aux maisons colorées en brique aux toits de tuiles et dont la mejoranera, sorte de petite guitare à cinq cordes est l’instrument traditionnel.


L’Ambassadeur et son équipe remercient chaleureusement Soeur Esther, les élèves des écoles Agustiniano, Padre Segundo Familiar Cano et José Daniel Crespo ainsi que les services de protection institutionnelle (SPI), les forces de police, les autorités civiles et religieuses, les volontaires pour les JMJ pour leur collaboration.
L’hospitalité légendaire des habitants de la région doit également être saluée.

Dernière modification : 08/11/2018

Haut de page