Une délégation française du Ministère de l’Education nationale participe au Forum éducatif franco-panaméen [es]

Les 27 et 28 septembre derniers, le ministère de l’Éducation panaméen, le secrétariat d’État à la Compétitivité et à la Logistique, l’Institut français pour l’Amérique Centrale et l’ambassade de France au Panama ont organisé le forum « Nouveaux défis pour l’éducation ».

Les 27 et 28 septembre derniers, le ministère de l’Éducation panaméen, le secrétariat d’État à la Compétitivité et à la Logistique, l’Institut français pour l’Amérique Centrale et l’ambassade de France au Panama ont organisé le forum « Nouveaux défis pour l’éducation ».

Dans le cadre de cette première rencontre entre Panama et un pays tiers sur cet enjeu au centre du développement des nations, la Ministre de l’Éducation du Panama, Marcela Paredes, a invité une délégation de haut niveau du ministère de l’Éducation nationale (MEN), composée notamment de Mme Marianne de Brunhoff, Déléguée aux Relations européennes, internationales et à la Coopération (DREIC), de Mme Françoise Moulin Civil, Rectrice de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de Mme Armande Le Pellec-Muller, Recteur de la région Occitanie et de M. Michel Le Devehat, Directeur de la Formation continue auprès de la DREIC.

En marge du forum, la délégation s’est en outre réunie avec M. Alvaro Alemán, Ministre de la Présidence du Panama pour dresser un état des lieux de la coopération bilatérale.

Comme l’a signalé le Vice-ministre de l’Éducation du Panama, M. Emilio Staff, « notre plus grande responsabilité est de nous assurer que nous créons les conditions nécessaires pour que nos enfants puissent vivre une citoyenneté globale ». Ces deux jours ont ainsi été marqués par des échanges nourris sur les priorités communes aux deux pays en matière d’éducation parmi lesquelles la lutte contre le décrochage scolaire, la formation professionnelle, l’usage des nouvelles technologies et l’internationalisation des parcours.

Pour sa première intervention publique, l’ambassadeur de France a présenté quelques pistes pour le développement de l’apprentissage du français dans le système éducatif public.

Le forum a également permis de formaliser les collaborations en œuvre et futures entre les ministères de l’Éducation et de la Présidence panaméens et les académies de Lyon et Montpellier, qui concernent notamment l’enseignement du français au Panama, les échanges entre professeurs des deux pays et la formation professionnelle. A ce titre, il convient de signaler que l’académie de Montpellier, d’ores-et déjà engagée dans le développement de l’Institut Technique Supérieur de l’Ouest (Chorrera) aux côtés des entreprises Alstom, TSO CIM et Schneider Electric, participera également au projet de l’Institut Technique Supérieur de l’Ouest (Tocumen), dans les domaines de l’hôtellerie, la gastronomie et du tourisme, qui correspondent aux priorités identifiées par le gouvernement panaméen. Deux professeurs détachés du MEN suivent le développement de ces projets depuis le Panama.

Soucieuse de mieux connaître le Panama, la délégation du MEN a ensuite visité la Panama International Hotel School, l’Institut Tagua (spécialisé dans la formation professionnelle de jeunes femmes issues de territoires reculés du Panama) et l’école publique Jose Dolores Moscote (Panama), accueillie par des élèves entonnant la Marseillaise.

L’ambassade de France au Panama remercie les ministères de l’Éducation et de la Présidence du Panama, le Ministère de l’Éducation nationale et les entreprises françaises engagées dans le développement de la formation professionnelle au Panama, ainsi que les représentants des écoles et les élèves. Plus que jamais, la coopération éducative reflète les liens étroits qui unissent nos deux pays.

Dernière modification : 16/11/2017

Haut de page