Nations unies - Deuxième sommet ministériel pour l’information et la démocratie (New York, 22.09.22)

À l’occasion de son déplacement à l’Assemblée générale des Nations unies du 19 au 23 septembre 2022, Mme Catherine Colonna, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, présidera le 22 septembre 2022 à New York, avec Reporters sans frontières, le deuxième sommet ministériel pour l’information et la démocratie. Le sommet ministériel réunira les 45 États partenaires de cette initiative qui vise à promouvoir l’exercice de la liberté d’opinion et d’expression et l’accès à une information libre, plurielle et fiable.

La guerre en Ukraine et la pandémie de Covid-19 ont rappelé les défis auxquels l’espace mondial de l’information et de la communication doit faire face, entre les campagnes de manipulation menées par des organes de propagande, la prolifération de fausses informations sur les vaccins publiées sur les réseaux sociaux, les restrictions drastiques apportées à la liberté de la presse et la nécessité de renforcer la soutenabilité du journalisme.

Ce deuxième sommet ministériel pour l’information et la démocratie sera l’occasion de :

  • faire le bilan de la lutte contre la prolifération des fausses informations, en échangeant sur les législations des Etats du Partenariat et en encourageant le développement de pratiques d’autorégulation par les acteurs privés et de la société civile. La France et plusieurs autres États discuteront en particulier de l’Initiative pour la confiance dans le journalisme (Journalism Trust Initiative), initiative de certification indépendante et transparente visant à favoriser et promouvoir des médias répondant à des règles éthiques et d’indépendance ;
  • évoquer les moyens d’assurer la soutenabilité économique des médias indépendants ;
  • présenter le projet d’Observatoire pour l’information et la démocratie. Sur le modèle du GIEC pour le climat, l’Observatoire sera chargé d’évaluer les évolutions de l’espace informationnel mondial et de publier un rapport à échéance régulière pour les États membres du Partenariat et la société civile ;
  • annoncer de nouvelles adhésions d’États au Partenariat pour l’information et la démocratie.

Le Partenariat pour l’information et la démocratie a été lancé le 26 septembre 2019 à New York. Signé à ce jour par 45 États représentant toutes les régions, il est destiné à promouvoir l’exercice de la liberté d’opinion et d’expression et l’accès à une information libre, plurielle et fiable, par la mise en œuvre de garanties démocratiques dans l’espace mondial de l’information et de la communication. Afin de mettre en œuvre les principes du Partenariat, un Forum sur l’information et la démocratie a été créé le 10 novembre 2019 par Reporters sans frontières et dix organisations indépendantes de la société civile.

Dernière modification : 29/09/2022

Haut de page