Le Fonds culturel franco-allemand met à l’honneur la musique classique au Panama [es]

Dans le cadre de la première édition du Fonds franco-allemand au Panama, les ambassades de France et d’Allemagne, en collaboration avec la Fondation FUNSINCOPA, ont organisé un concert de musique classique dans le cadre du festival de musique Alfredo de Saint Malo.

JPEG

Grâce à l’appui du Fonds culturel franco-allemand, deux solistes de renommée internationale, le violoncelliste français, Sébastien Hurtaud, et la violoniste allemande, Léa Birringer, ont offert au public panaméen un concert en duo célébrant les répertoires français et allemand, avec des œuvres de compositeurs emblématiques tels que Bach, Hoffman, Halvorsen et Ravel.

Ils ont par ailleurs interprété « Tango Embera » de Grégoire Igert, musicien et compositeur travaillant à l’Ambassade de France qui s’est inspiré de la culture musicale embera pour l’écriture de son oeuvre.

Ce concert faisait partie de la programmation du 13e festival Alfredo de Saint-Malo, rendez-vous incontournable de la musique classique au Panama, en hommage au grand violoniste panaméen qui étudia durant la première guerre au Conservatoire de musique de Paris.

L’apport du festival à la programmation musicale et à l’éducation musicale des jeunes, à travers le programme Filarmonicas Infantiles et Juveniles, a été reconnu cette année dans une loi de la République de Panama.

Les musiciens ont également dispensé une semaine de masterclasses de musique destinées aux adolescents et enfants de la Fondation FUNSINCOPA permettant l’accès à la pratique de la musique aux jeunes issus de quartiers défavorisés de la capitale. Les élèves ont pu de cette manière découvrir l’histoire et la richesse de la musique classique en Allemagne et en France.

Nous remercions chaleureusement l’Ambassade d’Allemagne et la fondation Funsincopa pour ce partenariat ainsi que l’ensemble des participants du festival.

Le Fonds culturel franco-allemand, créé le 22 janvier 2003 à l’occasion du 40e anniversaire du Traité de l’Élysée permet chaque année aux deux pays de soutenir des projets conduits conjointement par les deux réseaux diplomatiques français et allemand dans un pays tiers.

EN SAVOIR PLUS

Dernière modification : 02/07/2019

Haut de page