« La Couleur à perte de vue », rétrospective de l’artiste Claude Viallat [es]

Du 4 avril au 21 mai 2018, l’ambassade de France, la galerie Ceysson & Benetière et l’Alliance Française de Panama organisent la première rétrospective de l’artiste Claude Viallat en Amérique centrale.

JPEG

« La Couleur à perte de vue » présente une œuvre qui constitue l’une des dernières avant-gardes de la création contemporaine, dont nous commençons seulement à évaluer la portée.

Depuis la naissance du mouvement Supports/Surfaces, dont il est l’un des membres fondateurs en 1969, Claude Viallat interroge la matérialité de la peinture, privilégie l’expérience, la démarche pratique et théorique pour démystifier l’objet artistique.
En abandonnant les accessoires et les procédés picturaux traditionnels – le châssis ou le chevalet –, Claude Viallat souligne la richesse, l’expression, la forme et les caractéristiques de la matière pour faire se dialoguer la texture et la couleur, sujet et objet central d’une oeuvre où fractions et répétitions ne cessent de questionner le sens du geste créatif.

Depuis la grande rétrospective que le Centre Georges Pompidou lui a consacrée en 1982, Claude Viallat poursuit un travail de recherches qui fait l’objet de nombreuses manifestations internationales. Après le succès des expositions programmées l’an passé à Narbonne puis à Rio de Janeiro, l’ambassade de France à Panama offre à l’artiste un triple espace d’expérimentation, pluriel et singulier :

  • à la Casa Blanca, édifice néoclassique construit en 1924-1925, emblématique de l’histoire de l’art national, reflétant le destin d’un pays devenu terre de transit et d’échanges, abritant depuis 2011 l’Alliance Française de Panama ;
  • au onzième étage de l’hôtel Hilton Panama [1], dédié à la création artistique ;
  • à Papaya Planet, café-librairie, lieu d’exposition situé au coeur du Casco Antiguo.

Claude Viallat dispose d’espaces propices au dialogue interethnique et culturel.
Son approche, sa posture – l’homme debout peignant des toiles au sol –, sa proximité avec une certaine forme de primitivisme et l’importance qu’il accorde à la couleur entrent ici en résonance avec l’art des molas et ces tableaux de tissu réalisés par le peuple Kuna du Panama.


Découvrez les évènements ouverts au public, organisées par la plateforme d’innovation culturelle Open Arts PTY :

  • mercredi 16 mai : conférence : Viallat, la mola et la couleur avec Nicolas Ferreira, commissaire de l’exposition. Lieu : Rendez-vous à 18h00 à l’Alliance Française de Panama !
  • vendredi 18 mai : Conférence "Del Lienzo al Vestuario" avec Hellen Breebaart et Bredio Mendieta (Londy), destinée aux stylistes, aux graphistes et plus globalement aux artistes. Rendez-vous à 15h à l’Alliance Française de Panama !

Suivez l’exposition et sa programmation culturelle sur nos réseaux sociaux grâce au hashtag #ViallatPanama

[1entrée libre de 11h à 17h

Dernière modification : 23/04/2018

Haut de page