"Justice sans frontières" : visite d’une magistrate française au Panama

Dans le cadre du programme « Justice sans frontières » proposé par l’École nationale de la magistrature (ENM), la magistrate française Caroline Branly-Coustillas a effectué une mission au Panama du 2 au 16 décembre 2017.

En sa qualité de cheffe du bureau des méthodes et des expertises au sein du Ministère français de la Justice, la magistrate a exploré l’organe judiciaire panaméen à l’aune de la prise en charge du justiciable.

Coordiné par l’Institut Supérieur de la Judicature du Panama (ISJUP), ce stage en immersion a permis à Caroline Branly-Coustillas de rencontrer les unités qui agissent pour offrir aux justiciables un accueil, une information et une orientation de qualité (Direction des Services Communs, Centre d’accueil des citoyens de Panama, Unité d’accueil pour les victimes de délits, Direction des Méthodes alternatives de résolution des conflits ou encore tribunal de l’enfance de San Miguelito).

Après avoir été reçue par Alfredo Castillero Hoyos, Défenseur du Peuple, la magistrate a également pu s’entretenir avec Liriola Leoteau, Directrice de l’Institut national de la Femme.

Au terme de son déplacement, Caroline Branly-Coustillas n’a pas manqué de présenter à l’ISJUP son analyse comparée des procédés français et panaméen de prise en charge du justiciable.

Cette mission reflète le renforcement de la coopération judiciaire engagée entre l’ENM et l’ISJUP qui ont signé un accord en mars 2017, grâce au soutien de l’ambassade de France et de l’Institut français d’Amérique centrale (IFAC).

Dernière modification : 08/03/2018

Haut de page