Hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015

La France a été victime vendredi 13 novembre 2015 à Saint-Denis et à Paris, d’une agression lâche, d’une barbarie totale et d’une ampleur inédite.

Dès les attentats intervenus, l’ensemble des emprises françaises au Panama (ambassade, consulat, établissements scolaires et culturels, etc.) ont été placées en état de vigilance et de protection maximales et les mesures nécessaires ont été prises sous la conduite de l’ambassadeur, en liaison avec les autorités locales.

Un hommage aux victimes a été rendu le samedi 14 novembre sur la place de France, lieu symbolique de la présence française au Panama, face à l’ambassade. Cet hommage émouvant a réuni des ressortissants panaméens, des Français résidents et de passage et de nombreuses personnalités locales, La Vice-Présidente et ministre des Relations extérieures Isabel Saint-Malo de Alvarado était présente, ainsi que plusieurs secrétaires d’État du gouvernement.

Plus tôt dans l’après-midi, le Président Juan Carlos Varela avait rendu visite à l’ambassadeur de France Philippe Casenave accompagné du ministre des travaux publics. Le Chef de l’État avait alors réitéré son soutien plein et entier à notre pays et réaffirmé l’engagement de son pays dans la lutte contre le terrorisme international et contre Daesch.

Un livre de condoléances a été mis à la disposition du public, tant lors de la veillée du 14 novembre sur le place de France qu’à l’ambassade durant les trois journées de deuil national.

Dernière modification : 04/12/2015

Haut de page