Coronavirus : Questions / Réponses au Panama [es]

Vous avez des questions qui n’apparaissent pas dans cet article ? Vous pouvez contacter l’ambassade de France par mail à l’adresse communication.panama-amba@diplomatie.gouv.fr . Nous vous répondons du lundi au vendredi de 9h à 16h30.

Dernière mise à jour : 13/07 - 12h00

Le contenu de cet article concerne la situation au Panama. Pour connaître la situation aux Bahamas, nous vous recommandons de consulter le site internet du ministère de la Santé des Bahamas.

A partir du 18 juillet, pour entrer en France en provenance du Panama, il devient obligatoire de :

- Présenter un test PCR négatif réalisé dans les 72h avant votre embarquement. Dans le cas contraire, vous devrez effectuer une quarantaine obligatoire de 14 jours à l’adresse que vous aurez indiquée sur la « fiche contact » qui vous sera remise par la compagnie aérienne. Il est vivement recommandé de réaliser le test avant votre départ.
- Télécharger et compléter l’attestation de déplacement dérogatoire et la déclaration sur l’honneur d’absence de symptômes du COVID-19, disponibles sur le sur le site du Ministère de l’Intérieur, à présenter lors de l’enregistrement.

Pour télécharger les documents et obtenir plus de précisions sur la liste des personnes autorisées à entrer sur le territoire français, consultez notre article sur les restrictions d’entrée en France.

Des vols de rapatriement sont-ils prévus ?

Un vol spécial Air France Panama-Paris (CDG) sera organisé chaque semaine en juillet (2, 10, 17, 24 et 31 juillet). Le retour vers la France est également possible avec KLM en passant par Amsterdam (vols prévus les 7, 14, et 21 juillet). Les informations sur le prix des billets, leur réservation et les conditions du voyage sont à retrouver sur les sites www.airfrance.pa et www.klm.com/home/pa/es. Il vous appartient de vous renseigner et d’effectuer l’achat directement sur le site d’Air France et de KLM. Un numéro de téléphone est disponible pour joindre Air France : +507 833-6171. L’ambassade de France ne gère pas de liste de passagers ou de liste d’attente pour ces vols.

A votre arrivée en France, une quatorzaine volontaire est fortement recommandée pour limiter les risques de contagion de vos proches.Les non ressortissants français doivent consulter les restrictions d’entrée sur le territoire.

L’ambassade de France mettra un laissez-passer générique en ligne sur notre site web dans le courant de la semaine précédent chaque vol pour permettre aux voyageurs de rejoindre l’aéroport de Tocumen.

Nous vous rappelons que les vols commerciaux sont annulés jusqu’au 23 juillet dû à la fermeture de l’aéroport. Les vols proposés courant juillet sont des vols spéciaux organisés par les compagnies aériennes, et non des vols humanitaires organisés par l’Etat français.

Existe-il des restrictions d’entrée sur le territoire français depuis le Panama ?

Conformément aux dispositions du Décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 (art. 24), à partir du 18 juillet, à partir du 18 juillet, il devient obligatoire de présenter un test PCR négatif réalisé dans les 72h avant l’embarquement. Dans le cas contraire, les voyageurs devront effectuer une quarantaine obligatoire de 14 jours à l’adresse qu’ils auront indiquée sur la « fiche contact » remise par la compagnie aérienne. Il est vivement recommandé de réaliser le test avant votre départ.

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’instruction du Premier ministre n°6149/SG du 18 mars 2020 relative aux décisions prises pour lutter contre la diffusion du Covid-19 en matière de contrôle aux frontières, le ministère de l’Intérieur a établi des autorisations de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine ou les collectivités d’Outre-Mer. Ces attestations sont exigées pour une entrée ou un transit sur le territoire français.

Accompagnée des pièces justificatives démontrant le statut invoqué, elles seront à présenter aux compagnies de transport, avant l’utilisation du titre de transport, par les passagers qui souhaitent voyager à destination du territoire français. Elles seront aussi présentées aux autorités en charge du contrôle aux frontières extérieures de la France (liaisons aériennes, maritimes, terrestres, dont les liaisons ferroviaires)

Ces attestations sont téléchargeables pour le grand public sur le site du Ministère de l’Intérieur sur ce lien : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-derogatoire-et-justificatif-de-deplacement-professionnel

Où puis-je réaliser un test PCR COVID-19 (prélèvement par voie nasale ou salivaire) au Panama ?

  • Hôpital Punta Pacifica :
    Prix : 157$ sans rendez-vous aux urgences / 95$ sur rendez-vous par l’auto-express
    Contacts : +507 6147-6555
    Auto express : https://www.pacificasalud.com/expresscovid.
    Résultats obtenus en 24h
  • Hôpital Nacional :
    Prix : 157,50$
    Contact : +507 6949-6124
    Résultats obtenus en 48h
  • Hôpital Paitilla (unité mobile sur le parking) :
    Prix : 100$
    Contacts : +507 265-8800
    Test réalisable sans rendez-vous, uniquement pour les personnes ne présentant pas de symptômes
    Résultats obtenus en 12h

Cette liste n’est pas exhaustive. Vous pouvez également réaliser votre test PCR en province, dans un établissement agréé par le Ministère de la Santé panaméen. Il vous appartient de vous renseigner auprès des médecins ou hôpitaux locaux pour savoir quels sont ces établissements, les tarifs pratiqués et les délais de communication des résultats. Si toutefois il vous est impossible de réaliser ce test en province et que vous avez prévu de vous rendre en France, nous vous recommandons de rejoindre la capitale avec un délai suffisant avant votre départ.

Une quarantaine est-elle appliquée aux personnes entrant sur le territoire français ?

Les voyageurs en provenance de l’espace européen (États membres de l’Union européenne, Royaume-Uni, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse, Vatican) et de la liste verte établie par le gouvernement français (Australie, Canada, Corée du sud, Géorgie, Japon, Monténégro, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Thaïlande, Tunisie, Uruguay), sont invitées à effectuer une quarantaine volontaire d’une durée de 14 jours à leur arrivée en France.

Conformément aux dispositions du Décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 (art. 24), à partir du 18 juillet, à partir du 18 juillet, pour les voyageurs en provenance du reste du monde et appartenant à l’une des catégories autorisées, il devient obligatoire de présenter un test PCR négatif réalisé dans les 72h avant l’embarquement. Dans le cas contraire, les voyageurs devront effectuer une quarantaine obligatoire de 14 jours à l’adresse qu’ils auront indiquée sur la « fiche contact » remise par la compagnie aérienne. Cette fiche sera ensuite transmise aux agences régionales de santé qui se chargeront du suivi de la quatorzaine. Il est vivement recommandé de réaliser le test avant votre départ.

Quel que soit le pays de provenance et la situation du voyageur, les personnes présentant des symptômes au covid-19 feront l’objet d’une mesure d’isolement sur décision de l’autorité préfectorale compétente.

Retrouvez toutes les informations sur le retour en France sur le site France Diplomatie.

Retrouvez l’ensemble des restrictions d’entrée sur le territoire.

Les frontières de l’espace européen sont-elles fermées ?

Il n’y a pas de restrictions pour les voyages en France métropolitaine à partir de l’espace européen (États membres de l’Union européenne, Royaume-Uni, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse, Vatican).

Les personnes arrivant depuis l’un des pays suivants : Australie, Canada, Corée du sud, Géorgie, Japon, Monténégro, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Thaïlande, Tunisie, Uruguay ne font plus l’objet des restrictions motivées par la prévention du risque lié à l’épidémie de covid-19 pour leur entrée sur le territoire métropolitain. Cette liste fera l’objet d’une actualisation régulière, au minimum tous les 15 jours, en lien avec nos partenaires européens, en tenant compte de la recommandation du Conseil de l’Union européenne, de l’évolution de la situation sanitaire et du respect de la réciprocité.

Les frontières extérieures de l’espace européen, et donc de la France, restent fermées pour les voyageurs en provenance d’autres pays, dont le Panama, à moins d’appartenir à l’une des catégories autorisées (ressortissants français et européens, ainsi que leurs conjoint et enfants, qui rejoignent leur pays de résidence ou de nationalité, étrangers titulaires d’un titre de séjour ou d’un visa de long séjour français ou européen, étranger en transit de moins de 24h pour rejoindre son pays d’origine…). Pour connaître la liste complète des personnes admises à entrer sur le territoire français depuis un pays tiers, consultez notre article sur les restrictions d’accès au territoire français.

Je suis Français.e résident.e au Panama et je rencontre des difficultés financières du fait de la crise actuelle. Existe-t-il des programmes d’aide auxquels je pourrais être éligible ?

Les Français de l’étranger relèvent des mesures de protection sociale mises en place par les autorités du pays dans lequel ils résident et ne sont pas éligibles aux diverses aides prévues par le système de protection sociale français. À ce jour, aucun dispositif d’aide spécifique n’a été mis en place pour les Français de l’étranger dans le cadre de la crise actuelle.

Les autorités panaméennes ont prévu des dispositifs qui sont accessibles aux étrangers résidents (ou dont les démarches d’obtention du statut de résident sont en cours) : https://www.panamasolidario.gob.pa/

https://www.mitradel.gob.pa/trabajadores-con-contratos-suspendidos-seran-beneficiarios-del-plan-panama-solidario/

Certains fournisseurs de service (téléphonie, électricité…) ont mis en place des aménagements de paiement ou mesures d’accompagnement. Vous trouverez ces informations sur les sites internet et réseaux sociaux de chaque fournisseur.

Que dois-je faire si mon test COVID-19 est positif ou si j’ai les symptômes suivants : fièvre, toux sèche, difficultés respiratoires ?

- Rester à votre domicile
- Porter un masque
- Appeler le 169 ou consulter le numéro WhatsApp +507 6997 2539
- Vous signaler auprès de l’ambassade, si vous êtes Français : https://pa.ambafrance.org/Coronavirus-nous-restons

Il est recommandé de se diriger en priorité vers les centres de santé et cliniques, afin d’éviter l’engorgement des services d’urgence des hôpitaux, réservés aux cas graves.

Quelles mesures ont été prises par les autorités panaméennes ?

Cette liste n’est pas exhaustive.

Déplacements :
• Depuis le mardi 17 mars, l’accès au territoire du Panama est interdit aux étrangers non résidents.
• La mesure de suspension des vols internationaux sera reconduite pour une durée de 30 jours à partir du lundi 22 juin.
• Les vols domestiques sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.
• A partir du lundi 08 juin, les mesures de quarantaine par genre et horaire sont de nouveau mises en place jusqu’à nouvel ordre dans les provinces de Panama et Panama Oeste. Le reste du pays doit observer un couvre-feu de 19h00 à 5h00 du matin.
Lundi, mercredi, vendredi : femmes
Mardi ,jeudi, samedi (couvre-feu à 17h00 les samedis) : hommes
Dimanche : pas d’autorisation de sortie

• Mise en place d’un cordon sanitaire pour les provinces de Panamá, Colón et Panamá Oeste :
- Prise de température aux points de contrôle routiers.
- Les personnes qui se dirigent en voiture (privée ou partagée) vers l’intérieur du pays doivent présenter un document qui justifie ou indique vers quelle zone elles se dirigent, résident ou travaillent (ex : montrer une facture pour prouver qu’on se dirige bien vers son lieu de résidence). Ceux qui ne justifieront pas leur déplacement devront faire demi-tour.

Tourisme :
• Les congrès généraux autochtones de Guna Yala et Ngöbe-Buglé (San Blas) ont interdit l’accès à leur territoire aux touristes jusqu’à nouvel ordre.
• Interdiction d’accès aux aires protégées du pays.
• Interdiction de l’accès aux plages, rivières, sentiers, parcs, piscines publiques.

L’Autorité du tourisme de Panama a habilité une ligne d’attention téléphonique pour les touristes : (+507) 6330-2520. L’ATP est également joignable à l’adresse : contacto@atp.gob.pa.

Activités publiques :
• Fermeture des locaux commerciaux, à l’exception des pharmacies, supermarchés, pressing, magasins de fournitures de construction, restaurants (livraison à domicile possible), stations essence, banques, entreprises de services publiques.
• Fermeture de tous les établissements scolaires jusqu’à nouvel ordre.
• Suspension des opérations de chirurgie élective, consultations externes et visites aux hôpitaux publics et privés de tout le pays.
• Ouverture des bureaux de services publics de 8h00 à midi.

Divertissements :
• Suspension des rassemblements (festivals, concerts, défilés, tournois sportifs ou autres).
• Fermeture des bars, discothèques, restaurants, cirques, billards, théâtres, cinémas, piscines, terrains de sport, salles de sport, parcs à jeux, casinos, centres de conventions, circuits moto et centres sportifs à partir du lundi 16 mars.

Des dispositions spécifiques pourront être appliquées pour chaque province selon les décisions prises par leurs autorités.

Combien de temps dureront l’ensemble des mesures sanitaires ?

Le gouvernement panaméen a présenté un plan de déconfinement progressif en 6 phases.

Retrouvez toutes les informations sur les réseaux sociaux du MINSA

Je suis Français(e), mon vol a été suspendu et je ne pourrais pas quitter le Panama avant la fin de mon autorisation de séjour touristique (6 mois) ?

Aucune pénalité ne sera appliquée si vous êtes en mesure de prouver que vous aviez une réservation pour voyager vers votre pays d’origine dans les 6 mois autorisés à titre touristique.

Pour les personnes dont les papiers ont expiré entre le 14 mars et le 7 juin, aucune amende ne sera appliquée. Ces personnes auront jusqu’au 8 septembre pour mettre en règle leur situation.

Je suis sur un bateau/voilier de plaisance et je souhaite rentrer au Panama/passer le canal de Panama ?

Jusqu’à nouvel ordre, les passagers des bateaux de croisière, navires de plaisance ou navires marchands qui arrivent au Panama ou doivent en partir ne sont pas autorisés à débarquer ou embarquer, quelle que soit leur nationalité, la provenance ou la destination du navire.

Si vous êtes sur un bateau de plaisance et n’avez pas d’autre choix que de débarquer sur le territoire panaméen, vous devez contacter le ministère de la santé panaméen au 169 ou via WhatsApp au +507 6997-1234 pour vous signaler, et patientez à bord de votre bateau jusqu’à ce qu’un agent du ministère vienne effectuer un contrôle sanitaire et autoriser votre débarquement. Si vous en avez la possibilité, il faut envisager de vous diriger vers une autre destination.

Je ne suis pas de nationalité européenne, puis-je transiter par la France ?

Oui, il est possible de transiter par l’Aéroport de CDG (Paris) pour un maximum de 24h. Cependant, il n’est pas possible de sortir de la zone internationale pour récupérer vos bagages en soute dans le cas où vous auriez un vol avec une correspondance.

Dernière modification : 13/07/2020

Haut de page