Certificats de vie

Avant de verser votre pension dans un autre État, la caisse de retraite française doit s’assurer que vous êtes toujours en vie.

Si vous résidez à l’étranger, la caisse française qui vous verse votre pension vous adresse un justificatif d’existence à compléter, sans lequel votre retraite cesse d’être payée. La périodicité de ce document est généralement d’une année.

Vous devez faire remplir ce document par le consulat de France ou les autorités locales (mairie ou autre service, selon votre État de résidence) et l’adresser à chaque caisse de retraite primaire ou complémentaire à laquelle vous êtes affilié(e).

Si vous ne l’avez pas reçu et que vous êtes titulaire d’une pension du régime général, vous pouvez télécharger un exemplaire vierge à faire compléter et à envoyer à la caisse qui vous verse votre retraite de base (la CNAV au niveau national, la CARSAT en régions, la CGSS dans les départements d’outre-mer et la CSS à Mayotte). Pour les certificats de vie destinés à d’autres organismes, merci d’utiliser ce formulaire.

La comparution en personne et la présentation d’un justificatif d’identité lors de chaque délivrance de certificat sont impératives. Pour effectuer cette démarche, vous pouvez vous présenter sans rendez-vous, aux heures d’ouverture du Consulat.

Cette formalité est généralement gratuite. Seuls les certificats de vie destinés à un organisme à but lucratif (compagnies d’assurance, banques, autres sociétés commerciales...) donneront lieu à la perception de droits de chancellerie.

Dernière modification : 11/05/2018

Haut de page