Catherine Colonna, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères [es]

Olivier Becht, ministre délégué chargé du commerce extérieur, de l’attractivité et des Français de l’étranger

Laurence Boone, secrétaire d’État chargée de l’Europe

Chrysoula Zacharopoulou, secrétaire d’État, chargée du développement, de la francophonie et des partenariats internationaux

Catherine Colonna

JPEG - 49.9 ko
Catherine Colonna
MEAE / Judith Litvine

Catherine Colonna, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères

Biographie

Catherine Colonna est née le 16 avril 1956 à Tours (Indre-et-Loire).

Catherine Colonna est titulaire d’une Maîtrise en droit public (1977) et d’un Diplôme d’Etudes Approfondies de droit public (1978). Elle est diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (section service public, 1980) et ancienne élève de l’Ecole nationale d’Administration (promotion « Solidarité », 1981-1983).

Entrée dans la carrière diplomatique en 1983, elle a d’abord été en poste à l’ambassade de France à Washington (1983-1986) puis chargée des questions européennes et du droit économique à la direction des Affaires juridiques du ministère des Affaires étrangères (1986-1988).

De 1988 à 1989, Catherine Colonna a été conseillère au cabinet du ministre d’Etat, ministre de l’Equipement et du Logement puis, de 1989 à 1990, chargée de mission pour les questions européennes au Centre d’Analyse et de Prévision du ministère des Affaires étrangères.

De 1990 à 1993, elle était sous-directrice de la presse à la direction de la Presse, de l’Information et de la Communication puis, de 1993 à 1995, porte-parole adjointe du ministère des Affaires étrangères.

De 1995 à 2004, Catherine Colonna a été porte-parole de la Présidence de la République.

De 2004 à 2005 elle a été directrice générale du Centre national de la Cinématographie et Vice-présidente du Festival de Cannes.

De 2005 à 2007, Catherine Colonna a été ministre déléguée aux Affaires européennes.

De 2008 à 2010, elle a été déléguée permanente de la France auprès de l’UNESCO.

De 2010 à 2014, elle rejoint le cabinet de conseil en communication financière Brunswick en tant que managing partner du bureau de Paris du groupe Brunswick.

De 2014 à 2017, Catherine Colonna a été ambassadrice de France en Italie ainsi qu’auprès de la République de Saint-Marin.

De 2017 à 2019, elle était représentante permanente de la France auprès de l’OCDE.

De septembre 2019 à mai 2022, Catherine Colonna était ambassadrice de France au Royaume-Uni, avant d’être nommée ministre de l’Europe et des Affaires étrangères le 20 mai 2022.

Catherine Colonna est Officier de la Légion d’Honneur et Officier de l’Ordre du Mérite, Commandeur de l’Ordre des Arts et Lettres. Elle a été élevée à la dignité d’ambassadrice de France en novembre 2020.

Olivier Becht

JPEG - 10.7 ko
Olivier Becht
MEAE / Judith Litivine

Olivier Becht, ministre délégué chargé du commerce extérieur, de l’attractivité et des Français de l’étranger

Biographie

Né en 1976, Olivier Becht est ancien élève de l’ENA (promotion Senghor – 2002)

A l’issue de son cursus à l’ENA, il intègre la magistrature administrative.

En 2008 il quitte son poste pour se consacrer à plusieurs mandats électifs locaux : maire de la commune de Rixheim (68) - jusqu’en 2017 - président délégué de Mulhouse Alsace Agglomération ou conseiller départemental, Vice-Président du Conseil départemental du Haut-Rhin.

Parallèlement, il devient à partir de septembre 2008 maître de conférences de droit, de géopolitique et de finances publiques à l’université de Haute Alsace.

En 2017, Olivier Becht est élu député de la 5e circonscription du Haut-Rhin. Il devient membre du bureau de la commission de la Défense nationale et des Forces armées.

En janvier 2020, il devient président de la commission de la Culture, de la Science, de l’Education et des Médias de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe. Il crée la même année le groupe parlementaire Agir ensemble à l’Assemblée Nationale dont il devient Président.

Réélu député en 2022, Olivier Becht est nommé, en juillet 2022, ministre délégué auprès de la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du commerce extérieur, de l’attractivité et des Français de l’étranger. Il reste conseiller municipal de Rixheim et conseiller communautaire de Mulhouse Alsace Agglomération, tout en se consacrant à son portefeuille ministériel.

Laurence Boone

JPEG - 13.6 ko
Laurence Boone
Lisbon Council

Laurence Boone, secrétaire d’État chargée de l’Europe

Biographie

Laurence Boone est économiste, titulaire d’un doctorat d’économétrie appliquée de la London Business School (Royaume-Uni), d’un master d’économétrie et de modélisation macroéconomique de l’université de Reading (Royaume-Uni), d’un master d’économie de l’université Paris X Nanterre (France), ainsi que d’un diplôme d’études approfondies (DEA) d’analyse quantitative et de modélisation de l’université Paris X Nanterre (France).

Auteure de nombreux articles et ouvrages d’économie, Laurence Boone a enseigné à l’École Polytechnique, à l’ENSAE (École nationale de la statistique et de l’administration économique), à l’École normale supérieure et à la Paris School of International Affairs de Sciences Po Paris.

Elle a travaillé dans le secteur privé, dans des centres de recherche en économie (Centre d’études prospectives et d’informations internationales, OCDE) et des grandes institutions financières. Elle a notamment exercé les fonctions d’économiste en cheffe de Barclays Capital France, de Bank of America Merrill Lynch Global Research et du groupe AXA.

En 2014, elle est appelée, par le président de la République, aux fonctions de conseillère spéciale pour les affaires économiques et financières multilatérales et européennes.

En 2018, elle devient cheffe économiste, puis secrétaire générale adjointe à l’Organisation de Coopération et de Développement Économique (OCDE).

Laurence Boone est nommée secrétaire d’État chargée de l’Europe, le 4 juillet 2022.

Chrysoula Zacharopoulou

JPEG - 53 ko
Chrysoula Zacharopoulou
MEAE / Jonathan Sarago

Chrysoula Zacharopoulou, secrétaire d’État auprès de la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargée du développement, de la francophonie et des partenariats internationaux

Biographie

Chrysoula Zacharopoulou est docteure en médecine.

Née en 1976 à Sparte (Grèce), de nationalité française et grecque, elle est diplômée de l’université de Rome "La Sapienza" et titulaire d’un doctorat-PhD sur l’endométriose. Elle arrive en France en 2007 et exerce en tant que chirurgienne-gynécologue à l’hôpital militaire Bégin.

Défenseure des questions de santé et de droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, elle fonde, avec la comédienne Julie Gayet, l’association « Info-endométriose ». Elle lance, en 2016, la première campagne nationale de sensibilisation à cette maladie méconnue en direction des professionnels de santé et du grand public.

Elle est élue députée européenne en 2019 et devient vice-présidente de la commission du développement.

En amont du Sommet Union Européenne-Union Africaine de Bruxelles, elle est nommée rapporteure du Parlement européen en charge de l’élaboration de la nouvelle stratégie Union Européenne - Afrique. Elle mène de larges consultations dans plusieurs pays d’Afrique afin de formuler des recommandations concrètes pour construire un partenariat durable et inclusif entre les deux continents.

En tant qu’eurodéputée médecin, elle s’investit pour porter une réponse internationale solidaire dans la lutte contre la Covid-19. En avril 2021, elle est élue co-présidente du Conseil des actionnaires du mécanisme COVAX qui comprend 65 pays. Elle plaide pour un accès équitable aux vaccins et pour l’accélération des campagnes de vaccination pour les pays pauvres.

Au Parlement européen, elle œuvre également pour défendre le droit des femmes et des filles à disposer de leur corps, pour lutter contre toute forme de violences à leur égard, et pour une diplomatie féministe européenne ambitieuse. Elle est nommée rapporteure en charge du 3ème Plan d’action pour l’égalité des sexes dans l’action extérieure de l’Union européenne.

A la demande du président de la République, Emmanuel Macron, elle rédige, en 2021, un rapport de proposition afin d’améliorer le diagnostic et la reconnaissance de l’endométriose et d’investir pleinement dans la recherche sur cette maladie. Ces travaux, élaborés en concertation avec toutes les parties prenantes, ont constitué la base de la première stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, dont elle pilote la construction.

En mai 2022, Chrysoula Zacharopoulou est nommée Secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargée du développement, de la francophonie et des partenariats internationaux.

Chrysoula Zacharopoulou est nommée Chevalier / Chevalière de l’ordre national du Mérite en 2017.

Dernière modification : 26/07/2022

Haut de page