Ambassadeur de la COP21 pour l’Amérique Latine et les Caraïbes au Panama

L’ambassade de France au Panama a accueilli le 13 et 14 Avril les ambassadeurs de France en Amérique latine et dans les Caraïbes afin de discuter des défis et des opportunités de la région ainsi que du développement des relations politiques, économiques et culturelles avec la France. Une attention particulière a été accordée à la question de la lutte contre le changement climatique, en vue de la COP21 qui aura lieu à la fin de l’année à Paris et dont le but est d’atteindre un accord universel et ambitieux. Dans le cadre de ces réflexions, les ambassadeurs ont débattu sur les façons d’écouter et d’intégrer dans l’accord les préoccupations et les ambitions de toutes les parties, et de mobiliser toutes les forces de la société - les villes, les entreprises, les ONG et les citoyens – afin de répondre au principal défi de ce siècle.

C’est dans ce cadre que les membres de l’équipe de négociation française dirigée par Jean Mendelson, l’ambassadeur de la COP21 pour l’Amérique latine, ont rencontré les autorités et les médias pour prendre connaissance des espoirs et des aspirations du Panama en vue de la COP21. C’est avec le Panama que l’ambassadeur Mendelson a commencé sa tournée en Amérique latine qui l’emmènera jusqu’au Cône Sud du continent.

Déclaration de S.E. Jean Mendelson, Ambassadeur pour la préparation de la COP21 chargé de l’Amérique latine et des Caraïbes :

"J’ai la chance de commencer par Panama la tournée que le ministre français des Affaires étrangères m’a demandé d’effectuer en Amérique latine et dans la Caraïbe pour la préparation de la conférence des Nations Unies sur le climat (COP21) organisée en décembre prochain à Paris.

Panama est, pour nous un partenaire à la fois dynamique et positif. Pays assumant aujourd’hui la présidence de la coalition des nations à forêts tropicales, membre influent de l’AILAC (Alliance indépendante de l’Amérique latine et de la Caraïbe, interlocuteur majeur dans la préparation de la COP21), le Panama joue un rôle d’importance dans cette phase de préparation de la COP21.

Je suis heureux d’avoir, à cette occasion, la possibilité de rencontrer des représentants du gouvernement panaméen, en premier lieu la ministre de l’environnement, ceux de l’Autorité du Canal, ainsi que la presse du Panama - car le soutien des opinions publiques est essentiel pour espérer que la COP21 soit un succès et contribue à préserver l’équilibre aujourd’hui menacé de notre planète commune."

JPEG

Dernière modification : 17/04/2015

Haut de page